Pecharmant reds are beating Bordeaux at its own game

Olivier Burdet-Pees de Plaimont avec André Dubosc.

Liz Sagues choisit parmi les meilleurs sélections pour les vins français à bon prix.

Temps de nostalgie: Je viens d’être de retour à l’endroit qui m’a conduit à écrire sur le vin – une histoire plutôt trop convolutée à raconter ici. Mais j’aime toujours les vins doux de monbazillac, qui partagent bon nombre des caractéristiques du fameux Sauternes français, mais à un coût beaucoup plus raisonnable. Malheureusement, monbazillac est encore sous-apprécié ici.

Il en va de même pour les vins rouges de cette partie du sud-ouest de la France, centrée autour de Bergerac, ville de passage vers la vallée de la Dordogne. Les appellations de Bergerac et Côtes-de-Bergerac peuvent offrir de bons vins à des prix tentants, mais le rouge à battre Bordeaux à son propre jeu est Pécharmant.

Pécharmant utilise principalement les mêmes cépages que Bordeaux (merlot, cabernet sauvignon, cabernet franc, malbec), un terroir décoratif à base de calcaire et d’excellents vins produits par des cultivateurs sérieux et attentionnés.

Mais j’avoue que, comme je me plaisais à retourner dans ma ville natale, les bouteilles d’un voisin proche, la Gascogne, sont maintenant plus proches de mon cœur. Cela se traduit, je pense, par la diversité: la région abrite une variété étonnante de différents raisins à vin. Et ils sont loin de simples curiosités attrayantes. Les vins qui en résultent ont du style et du caractère, que ce soit des quaffers heureux ou des partenaires alimentaires sérieux, et sont généralement d’excellente valeur pour l’argent.

Alors qu’il ya beaucoup de bons cultivateurs individuels, c’est une coopérative qui a mis la Gascogne sur la carte du monde du vin. Plaimont Producers est responsable d’une part importante du vin de la région et l’ancien directeur André Dubosc est à juste titre reconnu pour avoir réalisé le potentiel des raisins blancs qui n’étaient plus nécessaires dans un marché en baisse d’armagnac et ensuite vendre les vins résultants au-delà de sa patrie. Il a défendu les rouges, aussi.

Le successeur de Dubosc, Olivier Bourdet-Pees, partage cette vision et ce dévouement à l’expérience vignoble gasconne, développant l’utilisation des vignes anciennes de préphylloxéra et continuant la gamme passionnante de mélanges rouges de Plaimont.

Les vins doux de cette région sont fabuleux aussi. J’ose dire que je préfère le style plutôt doux de jurançon doux ou pacherenc du vic-bihl à monbazillac …

Plus de suggestions pour un bon rapport qualité-prix

Le Château de Tiregand est le Pécharmant servi par la plupart des restaurants le long de la vallée de la Dordogne, et c’est un compagnon intense et élégant de confit de canard et de pommes de terre truffée de parfum de truffes si répandu sur les menus locaux, et bien plus encore. Achetez l’amende 2009 de tanners-wines.co.uk à un prix ultra-raisonnable de £ 13. Aussi au Royaume-Uni est Château Champarel 2010 (£ 10, thewinesociety.com.

Heureusement, les vins Plaimont sont largement disponibles. Essayez les faits saillants: à The Wine Society, le Château de Bascou 2011, 10 £, ou les raisins intrigants, longs et ignorés, à Les Vignes Retrouvées blanc et rouge, £ 7,75 / £ 7,50; À M & S, aromatique Saint Mont blanc, £ 8; À Tesco, douce, pleine Réserve des Tuguets Madiran 2012, £ 6.

Les deux corneyandbarrow.com et adnams.co.uk ont ​​un large choix, des plaisirs simples de £ 6.50 vers le haut aux bouteilles supérieures telles que Château Arricau Bordes Madiran 2012 (£ 18.50, C & B) ou Le Faite Blanc 2012 (£ 17, Adnams); Christopherpiperwines.co.uk propose l’évocation heureuse des coiffures des vignerons, Beret Noir Saint Mont rouge 2012, £ 7.90.

Une dernière bouteille à ne pas manquer, mais du petit producteur indépendant Château de Cabidos plutôt que du grand Plaimont. Cabidos Petit Manseng Sec 2010 (£ 11, The Wine Society) est l’un de mes vins de l’année, parfaitement mature, fascinant, superbe consommation d’adulte.

Une dernière bouteille à ne pas manquer, mais du petit producteur indépendant Château de Cabidos plutôt que du grand Plaimont. Cabidos Petit Manseng Sec 2010 (£ 11, The Wine Society) est l’un de mes vins de l’année, parfaitement mature, fascinant, superbe consommation d’adulte.

L’histoire du vin Pecharmant?

Pecharmant est une appellation peu connue dans la région de Bergerac, dans le sud-ouest de la France. Il donne son nom aux vins rouges corsés issus d’un mélange de Merlot, de Malbec (connu sous le nom de Cot) et de Cabernets Sauvignon et Franc. Les vins Pecharmant sont habituellement considérés comme un pas en avant dans la qualité des vins rouges rustiques de Bergerac, mais si peu est fait qu’il est rarement vu en dehors de la région de la Dordogne.

L’appellation couvre quatre communes sur une rive sud de collines juste à l’est de la ville de Bergerac elle-même. La rivière Dordogne coule le long de l’extrémité sud du vignoble autorisé de Pecharmant, avant de couler vers l’ouest pour bissecter la région viticole de Bordeaux. Les limites nord et est de l’appellation sont délimitées par la forêt et un petit affluent de la Dordogne, la rivière Caudeau, traverse le centre de la région.

Le paysage a été formé par le mouvement de ces rivières au fil du temps, et les sols trouvés dans cette petite appellation contribuent au caractère particulier des vins. D’une manière générale, les sols de gravier et de sable couvrent les pentes exposées au sud, avec une couche plus profonde d’argile riche en fer appelée tran. Ce sol favorise le développement de saveurs et de tannins dans les raisins qui, avec des conditions de rendement plus faibles que dans les vignobles de Bergerac, se traduit par des vins riches et concentrés.

Les vignobles de Pecharmant se trouvent à l’intérieur de l’estuaire de la Gironde et, alors qu’ils partagent un climat similaire à celui de l’Atlantique à Bordeaux, il y a plus d’influences continentales en jeu. Les étés sont légèrement plus chauds, les hivers sont plus frais, et un niveau plus bas de précipitations est concentré en hiver et au printemps. L’emplacement des vignobles sur les pentes orientées au sud garantit à la fois une bonne exposition au soleil et une protection contre les vents froids du nord – deux facteurs qui optimisent la maturation.

Les vins AOC Pecharmant doivent, selon la loi, être mélangés et aucun cépage ne peut excéder 65% du vin fini. En outre, les vins doivent contenir au moins trois des cépages stipulés. Ces vins – essentiellement des mélanges bordelais – tendent à être dominés par le Merlot en particulier, bien que cela varie d’un producteur à l’autre.

Le vignoble Pecharmant a d’abord été plantée à la vigne dès le XIe siècle et la viticulture a continué presque ininterrompue depuis, sauf pour les inconvénients mineurs de phylloxéra et deux guerres mondiales. Pecharmant a obtenu le statut d’appellation en 1946, et aujourd’hui, les 1100 acres (450 ha) abrite une cinquantaine de producteurs.

L’appellation Pecharmant recouvre légèrement les limites de la Rosette AOC, spécialisée dans les vins blancs sucrés.

Proudly powered by WordPress
Theme: Esquire by Matthew Buchanan.